Facebook va interroger les utilisateurs pour modifier l’algorithme du fil d’actualité

lorsque vous vous connectez à Facebook, c’est à dire à chaque fois que vous relancez l’application, vous passez en moyenne 5 minutes sur le réseau social.  Un peu comme si vous passez un peu plus de la moitié de votre temps sur le réseau social, celui-ci doit prendre en considération votre expérience sur son site internet.  C’est la raison pour laquelle Facebook va interroger les utilisateurs pour modifier l’algorithme du fil d’actualité.

Facebook est un réseau social qui fait partie des plus grandes plateformes du monde. Le réseau social est utilisé par plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde.

Dans le but d’améliorer les algorithmes qui créent le fil d’actualité, Facebook va mettre en place des enquêtes de satisfaction dans le fil d’actualité.

Facebook veut présenter du contenu qui soit réellement intéressant pour les utilisateurs. wachiwit – stock.adobe.com

Comme annoncé aujourd’hui dans un billet de blog, Facebook prévoit d’introduire des tests de satisfaction du fil d’actualité pour déterminer quel type de contenu est considéré comme stimulant ou inintéressant.

Ensemble de tests pour une meilleure rentabilité

Pour savoir quel est le contenu qui les intéresse, les utilisateurs peuvent répondre à des sondages ciblés dans les messages. Ils permettent de déterminer dans quelle mesure ils sont inspirés par un message particulier. Les réponses proposées vont de “pas du tout” à “beaucoup”.

Les enquêtes de satisfaction sont réalisées sous la forme d’une question à choix unique. Facebook

L’objectif de ces enquêtes de satisfaction varie :

  • Évaluer l’intérêt pour des sujets spécifiques : Si le fil d’actualité est personnel et tourne autour des amis, groupes ou pages que vous suivez, il n’est pas toujours pertinent pour tout le monde. Facebook veut donc savoir quels sont les sujets qui intéressent le moins ses utilisateurs.
  • Découvrez le contenu que les gens veulent le moins voir : Afin de mieux reconstruire le fil d’actualité, il est important que Facebook comprenne mieux pourquoi certains sujets (par exemple la politique) perdent de l’intérêt et quelles sont les raisons de ce désintérêt (messages haineux, réactions de colère, etc.).
  • Remboursement des contributions : Facebook offre depuis longtemps la possibilité de masquer les contenus inintéressants dans le fil d’actualité. Désormais, cette fonctionnalité devient encore plus accessible, puisque vous pouvez supprimer un message du fil d’actualité s’il est jugé inapproprié, problématique ou gênant en cliquant simplement sur la petite croix en haut à droite du message.

Les messages inintéressants sont beaucoup plus faciles à cacher. Facebook

Le réseau social tiendra compte des résultats de ces enquêtes dès qu’il recevra des réponses, et affirme qu’ils seront utilisés pour améliorer la pertinence des algorithmes qui créent les fils d’actualité. Les tests devraient commencer dans les mois à venir.

Recevez les dernières nouvelles numériques par e-mail

This source has been very much helpful in doing our research. Read more about facebook news feed engineering and let us know what you think.

Related Tags:

facebook news feed machine learningstatistiques facebook 2020blog du modérateurfacebook news feed engineeringfacebook rankingactualités digitale,People also search for,Privacy settings,How Search works,facebook news feed machine learning,statistiques facebook 2020,blog du modérateur,facebook news feed engineering,how machine learning powers facebook's news feed ranking algorithm,facebook ranking,how does news feed predict what you want to see,actualités digitale

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires